كـلام الـصـمـت

فـضـاء لـصـدى الـصـمـت الـمـؤجــل
 
الرئيسيةاليوميةمكتبة الصورس .و .جبحـثالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 Rapport à propos d’un complot

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
admin
Admin
avatar

عدد المساهمات : 1557
تاريخ التسجيل : 13/08/2011
العمر : 65

مُساهمةموضوع: Rapport à propos d’un complot   الثلاثاء أغسطس 14, 2018 4:51 am

Rapport à propos d’un complot

Fathia Hizem (Tunisie)

Pour affronter les maîtres des maisons nationales d’édition, madame la ministre trouva une idée géniale que seul un artiste serait capable d’inventer. Ces éditeurs sont en effet venus se plaindre de la récession de leur commerce à l’ère du maudit net. Elle s’empressa alors de leur apporter la solution dont même Satan serait incapable. Elle oublia qu’elle était en face d’une caméra payée pour filmer la cérémonie ; elle retroussa alors ses manches où brilla un bracelet serti de rubis rouge et vert, et ce au moment où tout le monde craignait la catastrophe d’une crise économique qui risque de ne rien épargner. Elle déclara : « Nous annoncerons l’ouverture d’un concours pour l’obtention du prix du ministère pour le meilleur roman de cette année. Pourront se présenter à ce concours des écrivains de différents âges, et ce pour plus de transparence, et pour combattre l’idée de lutte des générations ». Elle se rétracta et dit :
« Vous avez sûrement remarqué la prolifération des écrivains ces derniers temps, on dirait des sauterelles au point où notre pays est devenu le pays du million d’écrivains sans conteste. Il faut répondre une seule condition : avoir deux travaux publiés chez une maison nationale d’édition, de publication récente, de l’année en cours. Vous verrez messieurs, comment les écrivains viendront se jeter entre vos bras comme des mouches sur un plat succulent et ce, dès qu’ils auront su la valeur du prix et ce qui suivra en recommandations soit auprès des concepteurs des programmes d’enseignement, soit auprès des responsables de la propagande touristique ».
L’auditoire s’apprêta à applaudir, et l’espace d’un instant ils crurent entendre leurs applaudissements quand résonnait l’écho d’une bande enregistrée derrière le rideau, ils doublèrent une joie simulée face à madame la ministre. Elle se leva, et son domestique retira une chaise roulante derrière elle.
Tout le monde se leva en pliant l’échine, mais avant de les quitter, elle laissa glisser une information stipulant que le prix de roman serait payé par la caisse des éditeurs qui auraient accumulé beaucoup de bénéfices dans les plus brefs délais, quand le marché sera noyé d’imprimés qui ne pourront même pas servir à arrêter une dispute entre des verres loués dans les fêtes de mariage, et ça tout le monde le sait. Elle n’oublia pas non plus de les informer qu’elle avait recommandé à son collègue, le ministre des finances de les exonérer d’impôts sous prétexte qu’ils donnent un coup de pouce à la dynamique culturelle du pays.
L’auditoire échangea des clins d’œil admiratifs pour l’intelligence dont fait preuve la ministre pour les faire sortir de cette crise.
Mais cette fois, et avant même qu’ils n’applaudissent, ils furent devancés par la bande, et au milieu de la cacophonie ils se virent obligés de se dépêcher pour se rattraper, alors que la ministre s’était déjà éclipsée.


*****


_________________

أنا غير موجود لأني لست أنا
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://sikal.forummaroc.net
 
Rapport à propos d’un complot
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
كـلام الـصـمـت :: نصوص :: مترجمة-
انتقل الى: